L'ingénierie sociale

La finalité d’accompagner les institutions dans la conception des réponses en direction des publics en difficulté sociale et préconiser des axes de travail, de soutenir les établissements du secteur sanitaire, dans l’amélioration de leur offre de service et la pertinence de leurs dispositifs, s’opère sur les fondements suivants :

Les grands principes

    • Plus qu’un savoir-faire, il s’agit d’un savoir-faire faire

De manière pragmatique nous pratiquons la vision de Vincent de Gaulejac pour qui l’ingénierie sociale « est avant tout un ensemble de méthodes et de compétences qui visent à aider les acteurs locaux, les associations, les usagers des équipements et des services publics à conduire des actions permettant d’améliorer les conditions de vie, développer des réseaux de solidarité, gérer des conflits sociaux. Plus qu’un savoir-faire, il s’agit d’un savoir-faire faire ».

  • D'expertise et de conseil
  • De conception et développement
  • De production de connaissances
  • De réalisation et conduite d’action
  • De communication et des ressources humaines
  • D’évaluation
  • De formation et de développement des compétences
  • La prise en compte de la parole et des besoins de l’usager
  • L’évaluation des ressources collectives
  • L’analyse des politiques sociales