Transfert d’un dispositif sur un autre territoire 1

La transférabilité est utilisée pour « dupliquer » ou « déplacer » un dispositif d’un territoire sur un autre. Elle doit prendre en compte les facteurs propres à l’intervention auprès d’un public défini (enfants en situation de handicap, en risque, ou danger, adultes en situation de vulnérabilité…etc). Il s’agit d’amorcer un transfert de l’organisation, des compétences, des ressources et des processus.

Les bases de la transférabilité d'un dispositif

Il est indispensable d’aborder cette approche non pas en comparant le modèle A du modèle futur B mais en utilisant au contraire les applications de chacun des territoires pour enrichir les pratiques, et ne pas faire prévaloir qu’un modèle est figé et idéal. De plus, le modèle en place (Modèle A) peut nécessiter quelques apports supplémentaires. Ce travail de transférabilité permet de compléter les manques du modèle de base. Si toutefois, la modélisation du modèle d’origine ne peut s’opérer, l’étude des conditions de la transférabilité s’avère inopérante pour déployer le Modèle B. Dans ce cas, mieux vaut développer l’initial avant d’entamer la transférabilité. Dans tous les cas, le préalable repose sur une évaluation du dispositif à travers les items ci-dessous.

0 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *