Transfert d’un dispositif vers un autre territoire 2

Dans le cadre d’appel à projet, de création de nouveaux dispositifs expérimentaux, ou encore déplacement de l’acticité, la seule applicabilité, nous utilisons la matrice Mère (modèle A) pour créer les conditions opératoires vers le dispositif Fille (modèle B). La seule applicabilité des processus n’aurait de sens sans considérer le besoin d’établir une prospection approfondie sur les effets souhaités de ce nouveau modèle.

Transférabilité du modèle Mère Vers le modèle Fille

A partir de ces éléments, il est envisageable de procéder à la conception d’une grille de lecture qui sert de base pour établir les conditions de transférabilité valables quel que soit le modèle envisagé. Aussi, nous proposons de construire cet outil à partir des items évalués précédemment en modifiant toutefois l’architecture globale.

Nous avons constitué un socle d’analyse pour le commanditaire qui lui permettra en interne d’établir les possibilités de transfert d’une intervention sur autre territoire. Comme énoncé plus haut, l’approche doit d’abord partir de l’accompagnement du public par :

  • la description de l’intervention : en identifiant les caractéristiques du public, de ses besoins, l’accessibilité à ce service, la localisation, l’implantation et la couverture géographique, les locaux et espaces, ainsi que les ressources mobilisées ; des modalités d’accompagnement, les conditions du travail en équipe et les outils de communication et d’organisation
  • les caractéristiques de l’intervention : à travers le partenariat et réseau, les infrastructures, les ressources externes, les compétences professionnelles, techniques, transversales, et la formation ; Sur le territoire, la demande, la mobilité et la délimitation.
  • les processus de l’intervention : en termes de pilotage, de réalisation et de supports

La grille de lecture « Outil d’analyse de l’intervention modèle A » constitue la base de l’intervention. Il permet de balayer les zones essentielles qui permettent l’opérationnalité du service, de l’intervention auprès des enfants en situation de handicap moteur. Très technique, cet inventaire pour qu’il ne devienne pas à la « Prévert », peut faire preuve de souplesse en intégrant de nouveaux indicateurs ou en modifiant l’existant.

Cette grille est complétée par une seconde intitulée « Outil d’analyse de transfert vers le modèle B » qui vient affirmer ou infirmer la possibilité de transférer certaines applications. Dans ce cas, on envisagera une adaptation de l’intervention à partir des ressources et contraintes liés au territoire.

0 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *